Adobe Illustrator CC 2017

Logiciel conçu pour dessiner des images vectorielles

  • Vote:
    5,9 (69)
  • Catégorie:

    Dessin

  • Version:

    2017

  • Système d'exploitation:

    Windows 8.1 / Windows 8 / Windows 7

  • Langues:En Français
  • Licence:Essai (shareware)
Adobe Illustrator CC 2017
Adobe Illustrator CC CC 2014.1

Depuis plus de 25 ans, Adobe Illustrator est le meilleur logiciel de dessin sur le marché. Doté de qualités et de potentialités multiples, il est la référence des logiciels de dessin vectoriel.

Il offre la possibilité d’imaginer une multitude de créations graphiques sans se soucier de la résolution. En effet, le dessin vectoriel a la particularité de pouvoir être agrandi à l’infini sans jamais perdre en netteté. Cette qualité autorise des applications considérables, que ce soit à l’impression de différentes tailles ou sur support web avec une netteté toujours optimale.

Avec Adobe Illustrator, la créativité peut traduire toute votre richesse d’expression. Ce logiciel permet à l’artiste de rendre, sans limites, avec de nombreux outils, formes, effets, etc., toutes ses idées.

La fenêtre de travail du logiciel est claire et offre des palettes de travail fonctionnelles et diverses. Tous les outils nécessaires à la création se trouvent sur un large panneau à gauche de l’écran ; à droite d’autres fonctionnalités sont à disposition et le bandeau supérieur est consacré à d’autres tâches.

Le logiciel autorise des modifications rapides sur un dessin, des libertés de projet et de mise en couleur faciles et efficaces.

Les techniques offertes vous fournissent des possibilités de créations nombreuses et variées : calques, dégradés, motifs, transparences et également, opacité.

Dans les outils, vous n’avez que l’embarras du choix pour laisser s’exprimer votre créativité : pinceaux avec des épaisseurs de pointe différente qui permettent un dessin vectoriel avec un rendu de type Photoshop.

Adobe Illustrator apporte la possibilité de dessiner avec une perspective et donc, de créer, grâce à vos dessins, des objets destinés à être en volume.

Une fois votre future forme sur l’écran de votre fenêtre de travail, vous faites glisser avec aisance vos plans de perspective sur l’objet, vous pouvez avoir un aperçu clair de votre travail, changer les plans avec facilité et fluidité.

Les domaines de travail de prédilection d’Adobe Illustrator sont les graphes et la cartographie. Ce logiciel, avec sa capacité de jouer avec les calques, permet d’obtenir un travail parfait et précis.

Adobe Illustrator permet la création d’éléments 3D d’une superbe qualité visuelle pour faire des graphes originaux et soignés.

Pour la création d’interfaces graphiques d’un design élégant et unique, tous les outils d’Adobe Illustrator sont excellents.

Grâce aux styles graphiques, aux styles de caractères et aux paragraphes, vous pouvez très facilement créer votre style et le modifier à votre convenance.

Chaque outil d’Adobe Illustrator offre la possibilité de nombreuses options. La plume a, par exemple, plusieurs grosseurs ou finesses, qui donnent ainsi de très beaux dessins aux courbes parfaites.

L’interface d’Adobe Illustrateur permet de travailler avec un document incluant jusqu’à 100 plans de travail, ce qui procure un confort d’interaction exceptionnel et une vue d’ensemble très pratique pour avoir un rendu visuel excellent.

Les Plus

  • Interface ergonomique
  • Logiciel puissant
  • Nombreux outils et possibilités

Les Moins

  • L’interopérabilité peut poser quelques problèmes au moment de l’export pour les formats SVG et SVG compressés

Adobe Illustrator, le poids lourd du graphisme vectoriel

Logiciel fondamental dans le domaine de la création graphique, Adobe Illustrator a fait son apparition en 1988. Spécialisé dans le développement typographique et la création de logo, il fut très vite adopté par de nombreux graphistes pour les possibilités offertes par son outil de base : la courbe de Bézier. Ainsi, à la différence de son frère d'armes Adobe Photoshop, qui gère des images matricielles (définies par des pixels ou des points), Illustrator utilise des vecteurs (deux points qui définissent une droite ou une courbe) pour créer des visuels qui peuvent être agrandis indéfiniment sans perte de qualité.

Du vecteur au chef-d'œuvre

Au fil du temps, Illustrator s'est imposé comme ultime référence de la création visuelle 2D auprès d'un large public : graphistes, publicitaires, créateurs de mode, vidéastes, illustrateurs et dessinateurs de BD...

Il permet tout aussi bien de définir la charte graphique d'une entreprise (logo et déclinaisons sous forme de papiers à en-têtes, cartes de visites, bandeaux destinés à l'intégration web) que d'éditer des motifs destinés à l'impression textile, créer des affiches, encrer des bandes dessinées (conjointement avec Adobe Photoshop)... Les possibilités offertes sont quasi infinies. L'intégration progressive de filtres, d'effets et d'outils destinés au développement graphique pour le web, ainsi que l'arrivée, somme toute anecdotique, de la 3D (surtout utile pour créer de simples extrusions) complètent l'imposant arsenal graphique de ce logiciel. Pour autant, et on peut le regretter, beaucoup de ces outils nouvellement introduits au fil des versions - et c'est une fâcheuse habitude chez Adobe - ont généré une certaine forme de confusion dans l'esprit des utilisateurs.

Pourquoi faire simple ?

Tout d'abord, Adobe Illustrator a vu son interface et ses raccourcis claviers, pourtant fort intuitifs, revus et corrigés un peu avant l'arrivée de sa version CS, afin de s'harmoniser avec ceux de ses cousins Adobe Photoshop et Adobe Indesign. Or, ces logiciels ont des fonctions différentes et un bouton commun n'aura pas du tout le même résultat suivant que vous utilisiez, par exemple, Photoshop ou Illustrator (on pense notamment à la couleur de fond et de contour de l'un qui correspond aux nuanciers de l'autre). De plus, certaines nouvelles fonctions introduisent une forme de "bitmap vectoriel" (effets de contours, ombrages) qui posent souvent d'énormes problèmes lors de l'impression sur du matériel professionnel, et pour cause : elles ont été introduites pour la création graphique pour le web et les applications logicielles (animations sur Flash, développement de jeux et d'interfaces). Cependant, malgré ces quelques déséquilibres, Illustrator tient encore, pour ainsi dire, le haut de l'affiche dans sa spécialité de base.

Les Plus

  • La puissance de calcul du vectoriel
  • L'utilisation intuitive des outils
  • La complémentarité avec les autres logiciels Adobe

Les Moins

  • Les bugs générés par les outils apparus depuis la version 9
  • L'aspect "usine à gaz" de l'interface graphique
  • Un côté faussement convivial

Free alternatives to Adobe Illustrator CC

Avis d'utilisateur sur le Adobe Illustrator CC